Initié par Frédérique BEDOS adoptée à trois ans dans une famille modeste du nord de la France par le couple Marie-Thérèse et Michel, engagé auprès de l'association « Terre des Hommes » Le Projet Imagine voit le jour en 2010.

C’est un "média philanthropique" et indépendant, financé exclusivement par des dons privés via un fonds de dotation : « Les Amis du Projet Imagine ».

 

L’ambition du Projet Imagine est d’encourager chacune et chacun à s’engager pour "bâtir le Meilleur ensemble" en plaçant au cœur du projet des portraits de "Héros Anonymes", ces personnes qui, dans l’ombre, accomplissent au quotidien des actions formidables au service des autres.

Relayer ainsi le travail d’acteurs associatifs, de fondations, d'ONG et de mouvements humanitaires du monde entier permet de faire connaître au grand public les enjeux auxquels ils ont décidé de faire face et les actions qu’ils ont entreprises.

 

Ainsi, les portraits réalisés deviennent un outil de communication professionnel au service des « Héros anonymes », leur permettant de diffuser et promouvoir leurs actions et également de faire converger vers eux toutes les bonnes volontés, soutiens humains, financiers ou autres.


 

Ainsi, les portraits réalisés deviennent un outil de communication professionnel au service des « Héros anonymes »,

leur permettant de diffuser et promouvoir leurs actions et également de faire converger vers eux toutes les bonnes volontés, soutiens humains, financiers ou autres.


De plus, selon les dons récoltés chaque année, le fonds

de dotation « Les Amis du Projet Imagine » distribue des coups de pouce financiers aux héros anonymes pour aider ceux

qui aident !

 

Le Projet Imagine, c’est un réseau de bénévoles, un concentré de compétence, de générosité, de dons et un zeste de « folie »…
 

Des couple de "Héros Imagine

Ainsi ce couple de "Héros Imagine"  Marie-Thérèse et Michel, parents adoptifs de Frédérique BEDOS, qui ont accueilli 17 enfants et qui n’hésitent pas à adopter des enfants souffrant de handicaps sévères qui les condamneraient certainement à ne pas trouver une famille.

C'est le cas de Gaston : tombé dans un feu alors qu'il était tout petit. Gaston a le visage brûlé, il a perdu un œil et son autre œil, touché lors de l'accident, ne possède plus que quelques dixièmes d'acuité visuelle. Mais il l'adoptent, tout comme ils souhaitent recueillir Pierre-Vincent, né sans bras, ni jambes.

 

Ou le couple Jean Pierre et Marie-Anne Kuhn  qui ont choisi d'adopter des enfants "inadoptables" confiés par l'association Terre des Hommes... Le métier de parents, ils l'ont vécu à fond, comme une vocation, un idéal, avec un rayonnement qui a frappé tous leurs amis et un amour dont leurs enfants devenus grands vivent encore.

 

Nous avons publé un article sur le projet Imagine dans le dernier n°de PRESIDENCY Key Brief.