« L’UNIVERSITÉ AUX PIEDS NUS »
ou l’enseignement sans diplôme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bunker Roy, après avoir obtenu ses diplômes décide de se dévouer à la cause sociale de ses compatriotes. Il a créé et consacré toute sa vie au Barefoot Collège. Le Barefoot Collège a formé plus de 3 millions de personnes à des métiers innovants.
De nombreux prix ont consacré son oeuvre et Bunker Roy est une des 100 plus influentes personnalités du monde d’après le TIME Magazine.

 

Inspiré par les préceptes du Mahatma Gandhi, qui prône la simplicité en toute chose, il fonde en 1972, avec sa femme Aruna, le Barefoot-college , littéralement « l’Université aux pieds nus ». Il part du principe qu’avec un minimum de compétences et de savoirs concrets, les villageois ont la possibilité de se prendre en main et d’aider eux même leur communauté.  


Sa première action concrète, il la réalise en installant des pompes à eau, essentielles dans une région ou l’eau est rare et porteuse de maladies, puis il apprend aux villageois à les installer et les réparer. L’opération est un succès car non seulement elle permet aux habitants d’accéder à une eau saine, mais également donne la chance à une communauté d’Intouchables, qui se sont cotisés pour acquérir une pompe, d’accéder à leur indépendance et de dépasser leur condition sociale, fait rare en Inde.

Ce succès encourage Bunker Roy, qui réfléchît alors avec les villageois à d’autres domaines d’action et développe et approfondie sa méthode originale d’apprentissage.




 

Un enseignement original

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, l’enseignement délivré est dépouillé de toute théorie « inutile ». Aucun diplôme n’est délivré pour que les bénéficiaires ne soient pas tentés de les marchander ou de quitter le village. Pour Bunker Roy tout le monde à la capacité d’acquérir des compétences techniques à partir du moment où l’enseignement est adapté à leur niveau.

On apprend par l’observation, la répétition des gestes, les ateliers pratiques. Le campus accueille également de nombreux spécialistes du monde entier, médecins ou ingénieurs, qui viennent transmettre bénévolement leur savoir à des élèves qui eux-mêmes les transmettront à d’autres étudiants ou dans leur village. 

 

Plus qu’un campus, c’est une communauté, un engagement participatif ou l’on apprend non pas pour soi, mais pour servir les autres, dans un respect des traditions et avec « une vision durable ». Les programmes évoluent en
permanence, en fonction des propositions et des besoins.


Au total le Barefoot Collège a permis de former 125 000 personnes dans des domaines aussi variés que l’accès à l’eau potable et à l’électricité, mais aussi l’éducation des jeunes filles, la santé, la redynamisation de l’artisanat local, la génération de revenus, la préservation des écosystèmes ruraux.
Ici, les ruraux ont enfin la chance de montrer que ce sont eux qui, grâce à un enseignement adéquat, ont la capacité de résoudre leurs problèmes et de s’émanciper. Le Barefoot College démontre ainsi que l’accès à l’apprentissage n’est plus inaccessible pour une certaine couche de la population.

Bien plus qu’un centre de formation, Le Barefoot College est une communauté où des ingénieurs, des techniciens, des artisans, des médecins indiens ou étrangers cherchent des solutions et inventent ensemble un avenir meilleur. Ils sont unis par une même foi en l’Homme et luttent contre les inégalités en éveillant le potentiel de chacun.


Pour en savoir davantage:
www.barefootcollege.org